Sauf les fleurs de Nicolas Clément

"Il me semble alors que le savoir peut guérir. Que lire, écrire, traduire, c'est reformer le sein, étaler l'origine, aérer le fumier d'où sortiront les fleurs derrière chaque tort redressé."
Quelques mots de "Sauf les fleurs", de Nicolas Clément, une magnifique poésie faite d'ellipses lyriques et de féerie tragique comme pour permettre au mutisme né de la violence familiale de s'exprimer... enfin.

Écrire commentaire

Commentaires : 0