Naissance d'un pont de Maylis de Kerangal

Urbanisation d'une ville - Coca ; urbanisation du système - politique, économique, business souterrain, aérien, international, fluvial, criminel ; urbanisation des vies qui urbanisent la ville - Diderot, Summer, Sanche et les autres ; et dont s'urbanise le système. Et le point d'ancrage : le pont, lui-même ancré dans le fleuve, puis qui s'élance... difficilement ... et là on perd sa trace. le "on" c'est le lecteur. Pris au piège du système ? Mais lequel ?
"Naissance d'un pont" est un véritable monument... dans sa première moitié et puis... flop, plus rien, plus qu'une succession de ces vies déposées telles des personnages de Lego au gré des scènes. le chef d'oeuvre aurait-il été absorbé par lui-même ? Ou peut-être n'ai-je pas compris le jeu, le mécano, et la contagion émotionnelle s'est arrêtée.
Cependant ce livre mérite d'être lu (à relire pour moi donc avec un espoir évident de m'être trompée), car vraiment l'écriture de Maylis de Kerangal est originale, dynamique et percutante, les portraits singuliers, étranges et séducteurs à la fois, la mise en scène fascinante. Et je suis donc curieuse, et même impatiente, de lire d'autres livres de Maylis de Kerangal.

Écrire commentaire

Commentaires : 1